Les cuisines rétros font leur grand retour dans nos intérieurs

Entre accents délicieusement seventies et version revisitée de la traditionnelle cuisine de campagne, un air de nostalgie souffle sur nos intérieurs… L’affirmation d’un style qui accompagne les attentes de consommation durable.

« Esprit d’antan, m’entends-tu ? » Voici ce que pourraient demander nos cuisines si elles étaient en mesure de parler. Est-ce parce que le futur inquiète et que s’y projeter devient anxiogène ? Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse de se rassurer ou par pure nostalgie, ces espaces dévolus à la préparation des repas se tournent actuellement vers un passé pas si lointain : l’époque seventies, comme dans un mouvement de perpétuel recommencement.


À lire aussi : Cette année, la cuisine mise sur la couleur


Une tendance intemporelle

Cette vague rétro dans nos cuisines se traduit par une adoption de couleurs évoquant les années 70: marron et orange décorent les façades des meubles, lesquels retrouvent des accents de cette période. Même les motifs des carrelages utilisés en crédence reprennent ceux de cette décennie, à grand renfort de formes géométriques et de graphismes, psychédéliques ou fleuris.

Issue de la gamme « Classic », cette cuisine joue une partition délicate en surfant entre les codes formels traditionnels et la modernité d’un revêtement, comme ici les façades en métal (SieMatic).
Issue de la gamme « Classic », cette cuisine joue une partition délicate en surfant entre les codes formels traditionnels et la modernité d’un revêtement, comme ici les façades en métal (SieMatic). DR

Dans ce contexte, on ne s’étonne pas de découvrir, posée dans un coin, une bonne vieille platine permettant d’écouter, comme avant, ses meilleurs vinyles !

Autre style, même tendance, les cuisines remettent l’esprit campagne sur le devant de la scène, un retour aux sources qui avait été délaissé ces dernières années au profit de modèles aux lignes bien plus contemporaines.

La pureté au rendez-vous

Les versions actuelles se font toutefois plus épurées : les chapeaux de gendarme qui décoraient les façades des meubles ont disparu, les portes à cadre trouvent une expression plus sobre, sans ornement superflu.

Mikado combine un sol en terrazzo, des meubles simples, un plan snack avec meuble pour les vinyles afin de créer un esprit vintage (SoCoo’c).
Mikado combine un sol en terrazzo, des meubles simples, un plan snack avec meuble pour les vinyles afin de créer un esprit vintage (SoCoo’c). DR

Le bois reprend une place de premier plan, mais dans une nouvelle approche. Il est laissé brut ou façonné, présentant des cannelures ou des tasseaux. La cuisine néocampagnarde ne se contente pas d’afficher un style: elle propose des aménagements qui accompagnent un retour du consommateur à une alimentation plus saine, faite maison.

C’est le cas par exemple du garde-manger, pour stocker bocaux et denrées désormais achetées en vrac, des clayettes intégrées au meuble bas permettant de conserver fruits et légumes. Entre rusticité et naturalité, la cuisine ne veut plus choisir.


À lire aussi : Lorsque la cuisine se lie à l’architecture