Luca Nichetto installe son studio dans la Villa Rose de Stockholm

Le designer italien a déménagé son studio suédois dans une craquante villa rose « bubble gum ». 220 m2 où se croisent collaborateurs et membres de la famille de Luca Nichetto dans un univers à son image : insolite et joli !

Le confinement a bouleversé nos habitudes de travail. D’abord forcé par les conditions sanitaires, réunions, présentations et autres productions depuis le fond de son canapé (ou le fond de son jardin) ont agi comme un révélateur : nous voulons travailler dans le confort du foyer. Le télétravail à plein temps entraîne néanmoins des inconvénients, au premier rang desquels la solitude, et on attend des designers qu’ils apportent des réponses à ces problématiques : Luca Nichetto montre l’exemple avec son nouveau studio de Stockholm. Tour du propriétaire.

Luca Nichetto savoure la vue sur la verdure environnante depuis son fauteuil Glider (Artifor, 2021).
Luca Nichetto savoure la vue sur la verdure environnante depuis son fauteuil Glider (Artifor, 2021). Max Rommel

Le designer multi-casquettes a déménagé son bureau et ses collaborateurs dans une maison avec jardin dans le district de Hägersten au sud-ouest de la capitale suédoise. Objectif ? Combiner showroom, espace de travail et maison d’hôtes en un seul endroit : The Pink Villa.

Le salon comme un showroom des pièces de Luca Nichetto. Pêle-mêle : table basse Float (La Chance), lampadaire Alphabeta (Hem), fauteuil et ottoman Hay (Hem),…
Le salon comme un showroom des pièces de Luca Nichetto. Pêle-mêle : table basse Float (La Chance), lampadaire Alphabeta (Hem), fauteuil et ottoman Hay (Hem),… Max Rommel

Luxe, calme et volupté

Pas besoin de chercher bien loin l’origine du nom de cette charmante maison toute en bois de 1945 et entièrement peinte d’un joyeux rose pastel. Cette demeure acquise en 2021 a joui d’une rénovation complète d’un peu plus d’un an. Quelques cloisons ont étés abattues, une nouvelle salle de bain est apparue mais la bâtisse est surtout un condensé du travail de Luca Nichetto. Le designer s’est chargé de l’architecture d’intérieur apportant beaucoup de couleur en plus de ses pièces réalisées pour Arflex, la Manufacture, Cassina et tant d’autres éditeurs internationnaux.

A l’étage, les espace de travail où personne n’a de bureau attitré.
A l’étage, les espace de travail où personne n’a de bureau attitré. Max Rommel

N’y voyez pas pour autant un simple showroom. Tout ici est fonctionnel, de la salle de réunion avec écran mural à la cuisine, où la femme de ménage s’occupe de préparer les déjeuners des employés, du lundi au vendredi. « C’est comme être en famille : on mange tous ensemble et il n’y a pas de poste de travail fixe pour travailler, se réjouit Luca Nichetto. De plus, quiconque vient nous rendre visite, peut rester et dormir s’il le souhaite. » L’espace invité se trouve dans l’ancien garage, affectueusement rebaptisé : « Le Chalet ». Entièrement bardé de bois et composé d’un salon, une chambre et un sauna suédois, il a déjà accueilli des directeurs artistiques, photographes et designers du monde entier.

La cuisine, parfaitement fonctionnelle avec, à gauche la table Floema (Wendelbo) et les chaises Classy (et al.). À droite, vue sur le plan de travail depuis la salle à manger.
La cuisine, parfaitement fonctionnelle avec, à gauche la table Floema (Wendelbo) et les chaises Classy (et al.). À droite, vue sur le plan de travail depuis la salle à manger. Max Rommel

Ici ou ailleurs…

Loin du centre ville, loin des affaires pensez-vous ? Puisque Luca Nichetto Studio collabore avec des éditeurs du monde entier, l’implantation des bureaux n’a, dès lors, pas d’importance. Seules comptent la qualité de la connexion internet et la proximité de l’aéroport. Résultat, la Villa Rose fonctionne comme une entreprise traditionnelle du lundi au vendredi et se transforme en maison de campagne le week-end « avec une atmosphère unique et de bonnes relations avec les voisins », conclut Luca Nichetto. The Pink Villa ou quand l’adage « joindre l’utile à l’agréable » prend tout son sens !

Le garage transformé en studio indépendant entièrement bardé de bois, d’où son surnom de Chalet.
Le garage transformé en studio indépendant entièrement bardé de bois, d’où son surnom de Chalet. Max Rommel
Les nombreuses ouvertures de la maison offrent beaucoup de lumière naturelle à l’intérieur.
Les nombreuses ouvertures de la maison offrent beaucoup de lumière naturelle à l’intérieur. Max Rommel